Des questions / Suivi client

du lundi au vendredi +33 6 71 57 18 34

Vous avez 17 raisons pour louer GstarCAD Lire la suite...
Pourquoi migrer d'AutoCAD vers GstarCAD Lire la suite...
GstarCAD 2020 inclut de nouvelles fonctions inéditesLire la suite...
Pour voir les détails cliquez sur l'image.

Le dessin technique est un langage graphique utilisé en génie mécanique, électrique et civil ainsi qu’en mécanique industrielle et en électronique. Ce moyen d’expression, composé de normes et de codes spécifiques et universels, permet de transmettre la pensée technique et les lignes de fabrication pour tout objet (produit) ou construction (édifice, ouvrage, bâtiment…). Grâce à ce langage conventionnel, aucune erreur d’interprétation n’est possible et tous les techniciens sont capables de réaliser un ouvrage selon les règles de son concepteur. Ce langage qui prend la forme d’un dessin technique ou industriel nous vient d’un héritage riche. Grâce à une transmission de savoirs et les outils de la modernité, le dessin technique est capable aujourd’hui de représenter un graphisme, une conception, une analyse de produits mécaniques, mécatroniques ou électroniques et de permettre une communication technique. 

D’où vient le dessin technique

Le dessin technique est l’héritage d’une longue histoire entre le dessin et la géométrie. Des premières formes de représentation dans des grottes à la Préhistoire (telle que la Grotte Chauvet), aux travaux de Léonard de Vinci qui dessinait des machines de guerre avec les détails techniques, le dessin industriel est le résultat d’une longue traversée dans l’Histoire et la technologie. Au milieu de ces nombreux évènements et figures phares de l’évolution du langage graphique, le nom de Gaspard Monge s’avère essentiel. Reconnu comme l’inventeur de la géométrie descriptive, il est à l’origine du dessin technique moderne. 

Qui était Gaspard Monge

Né en 1746 à Beaune et mort en 1818 à Paris, Gaspard Monge était un mathématicien et un homme politique français. Outre son rôle dans la Révolution française, il a changé le cours de l’Histoire avec son invention de la géométrie descriptive, une forme contemporaine du dessin industriel qui mêle la géométrie analytique et le calcul différentiel. Professeur à l’École normale, il publie le traité Géométrie descriptive dans lequel il aborde la façon de traiter les surfaces, les plans, les projections et les intersections. Créée pour répondre aux problématiques géométriques de l’industrie de l’époque, la géométrie descriptive propose des méthodes de résolution graphique dans l’espace en 3 dimensions. 

Qu’est-ce que la géométrie descriptive

C’est une branche de la géométrie qui se définit par la résolution graphique des problèmes d’intersections et d’ombres entre volumes et surfaces définies. La géométrie descriptive vise à rechercher la vraie grandeur des cotes, de tracer les courbes d’intersections des solides, de développer des surfaces, de déterminer la nature des courbes ou encore de dessiner un objet selon un certain angle de vision. Le principe original de la géométrie descriptive consiste à utiliser le principe du «premier dièdre». C’est-à-dire que l’objet à représenter est placé entre l’observateur et le plan de projection. Durant le XXe siècle, le dessin technique a évolué, développant la projection et l’interchangeabilité des pièces. En Europe, aux États-Unis et au Canada, les méthodes ont été approfondies tout en gardant une uniformité pour garder la communication universelle du dessin technique. Le XXIe siècle a rapidement remplacé le crayon et le papier par l’informatique. Les possibilités qu’offrent les logiciels de dessin industriel comme GstarCAD nous mènent à la fabrication d’objets et de constructions jamais réalisées.